ART EN MARCHE

Art En Marche, une redéfinition de la Médiation Culturelle?

Utilisée comme moyen de transmettre et de valoriser l’exposition «Soo Kyoung Lee» à l’hôtel Elysées Mermoz, la performance est non seulement une œuvre d’art mais aussi un outil de médiation culturelle.

La médiation, un champ récent et encore peu reconnu dans le monde de l’art, se place en tant qu’intermédiaire entre la création artistique, les institutions culturelles et les différents publics.

Nous proposons une vision plus élargie de celle-ci en lui intégrant une qualité artistique. Notre intérêt pour l’art contemporain et ses nouvelles formes d’expression nous ont guidé vers le domaine de la performance. Comment sensibiliser un large public à une exposition d’art contemporain? De quelle manière la mettre en valeur quand celle-ci se trouve dans un lieu que l’on n’associe pas forcément à la culture? C’est à ces questionnements que nous allons tenter de répondre le samedi 31 mars à 17h.

Quatre performances pluridisciplinaires vous seront proposées et formeront un parcours. La première débutera à 17h sur la place Clémenceau et la dernière se finira dans le salon de l’hôtel Elysées Mermoz vers 18h. Un hommage aux grands peintres abstraits (Piet Mondrian, Kasimir Malevitch et Yves Klein), ainsi qu’aux jeux de formes et de couleurs, très présents dans les œuvres de Soo Kyoung Lee, incarneront une continuité pour le regard du spectateur, guidé jusqu’à l’hôtel. Entre danse, théâtre, improvisation, arts plastiques et musique, nous vous invitions à découvrir cette forme éphémère, vivante et pleine de surprises.

C’est dans le cadre de notre troisième année de licence de Médiation Culturelle, à la Sorbonne-Nouvelle, que nous avons dû conceptualiser un projet culturel. Grâce à notre partenariat avec l’hôtel Elysées Mermoz et son projet «Art Ensuite», nous avons pu l’organiser et le mettre en place. Cette initiative nous tient particulièrement à cœur car elle se retrouve au milieu de problématiques artistiques et culturelles actuelles: comment renouveler l’art contemporain et dans quels lieux?