KEITH HARING

Quand Carpe Webem s’en va au Musée en Herbe

Chose promise, chose due… Comme convenu, ce mois-ci, et pour la première fois, le blog de l’Hôtel Elysées Mermoz présente son exposition Parisienne coup de cœur, issue du site Carpe Webem. Après avoir rencontré son auteur, Guillaume Ansanay-Alex, pour une interview exclusive, nous avons craqué pour la rétrospective dédiée à Keith Haring au Musée en Herbe à Paris.

Grâce à sa chronique, Guillaume nous en apprend un peu plus sur ce musée initialement destiné aux enfants: «L’équipe du Musée en Herbe fait je trouve un travail admirable: présenter l’oeuvre d’un artiste à des enfants est une des situations de médiation les plus difficiles, avec un risque permanent de verser soit dans des travaux manuels qui n’auraient plus rien à voir avec l’art, soit dans des cours magistraux qui perdraient rapidement l’attention de ce jeune public.» L’art expliqué aux enfants peut, paradoxalement, intéresser les adultes: «Le profond travail de lecture/relecture de la production d’un artiste pour les yeux des enfants pourrait bien vous surprendre, vous autres adultes aux yeux saturés!», insiste Guillaume.

Inspiré par le graffiti, membre actif de la vie underground new-yorkaise, ayant comme mentor Andy Warhol, Keith Haring fut l’un des artistes majeurs de l’art contemporain. A l’occasion de cette exposition inédite, on découvre en plus des reproductions, beaucoup d’œuvres originales, à admirer lors d’un «Tchin Keith», une visite guidée couplée à un cocktail surprise! Que c’est bon d’être un adulte!

Envie de lire la critique complète de Guillaume? Rendez-vous sur Carpe Webem!

Exposition «Les hiéroglyphes de Keith Haring», jusqu’au 1er Mars 2012.

Le Musée en Herbe
21, rue Hérold
75001 Paris
France