M² : Saadi Souami

L’Exposition « Un mètre carré » réunit dix artistes dont les œuvres ont été présentées ces quatre dernières années à l’Hôtel Élysées Mermoz.

Ces peintres sont concernés par l’abstraction et traitent de cette notion dans leur pratique. Chacun a été convié à proposer une ou plusieurs œuvres récentes, dont les dimensions n’excédent pas un mètre carré.

Deux ensembles de questions ont accompagné l’invitation :

1. Comment la peinture vous a-t-elle été transmise ? De quelle tradition procède votre pratique ? Êtes-vous attaché à la manualité, à la tactilité ?

2. Vous situez-vous comme un peintre abstrait ou de l’abstraction ou des abstractions ? Qu’est-ce qui définit pour vous cette inscription : le caractère et la présence physique de la peinture comme entité ? la manière dont la peinture est appliquée et comment elle fonctionne dans cette application ? le geste pictural en ce qu’il porte en lui-même sa condition d’image ?

Sans titre, 2012, acryliques sur toile, 50 x 40cm

Un jour un ami m’a emmené assister à un cours de dessin à l’École des beaux-arts d’Alger. J’étais au collège. L’odeur de la térébenthine et du fusain m’ont définitivement marqué. Plus tard, à l’École des beaux-arts de Paris, après un ou deux ans de flottement entre dessiner à la maniere de matisse ou peindre à la façon Picasso, j’ai découvert les expressionnistes américains. Au début de l’année 1982, j’ai vu Jackson Pollock au Centre Pompidou. Cette exposition a été pour moi une véritable découverte, par rapport à la peinture abstraite que je connaissais peu. Je me suis vite considéré comme un peintre abstrait non objectif, sans aucune référence à la nature. L’attention portée au support, sa présence, la masse des couleurs et leurs interactions, la lumière qui s’en dégage : tous ces aspects sont entrés en ligne droite dans mon travail.

Le vernissage de l’Exposition « Un mètre carré »aura lieu le mercredi 26 juin de 19h à 21h. Exposition du 26 juin au 8 septembre 2013 à :

Hôtel Elysées Mermoz

30 rue Jean Mermoz

75008 Paris